CEM-CHAHID SAID BENHAMED

CEM-CHAHID SAID BENHAMED

CEM Lemroudj, Résultats du BEM 2017

Les résultats de l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) ont été rendus publics hier, mardi 27 juin 2017.

 

Au CEM de Lemroudj, sur 54 candidats, 34 sont admis au BEM ; soit un taux d’admission de 62,96%. Le nombre d’élèves recalés reste important et inquiétant, tant pour les parents que pour l’établissement scolaire.

 

Le taux de réussite est donc  légèrement supérieur au taux national (56,33%) et nettement inférieur à celui de l’année passée (82,60%).

 

Enfin, on admet bien qu’il y ait des admis et des recalés, mais les résultats restent tributaires des efforts fournis par les élèves, les parents, le corps enseignant et l’administration durant le cursus scolaire. Il est temps que ces intervenants accordent plus d’importance à la scolarisation qui est à la base de la vie de l’être humain et de la société dans laquelle il évolue.

 

Auteur : Rachid Sebbah

 

28/06/2017 10 visites

 

Source : www.lemroudj.blog4ever.com


27/09/2018
0 Poster un commentaire

Célébration de Yennayer 2967 au CEM Said Benhamed à Lemroudj

A l’instar de toutes les régions de l’Algérie, Yennayer 2967 est célébré ce jeudi 12 janvier 2017 au Collège d’enseignement moyen Said Benhamed à Lemroudj, commune Draa Kébila, au nord de la Wilaya de Sétif.

 

Cette année, ce fût un événement important marqué par la présence massive de cadres centraux et locaux du ministère de l’éducation nationale et de plusieurs invités venus de dix huit wilayas, en plus des autorités locales. Plus de mille personnes étaient présentes à ces festivités.

 

Au menu de la cérémonie figurait notamment :

- Une importante et riche exposition d’objets anciens, de manuscrits, de pièces archéologiques, de monnaies anciennes, d’habits traditionnels, de plats culinaires de la cuisine traditionnelle de la région et des produits agricoles de la localité.

- Une exposition photos sur la commune Draa Kébila projetée sur écran montrant la localité sous ses différentes facettes (paysage, agriculture, cuisine traditionnelle, artisanat, traditions et rites, etc).

- Variétés musicales animées par les élèves des CEM de Lemroudj et de Gheboula.

- Remise de tableaux d’honneur et de cadeaux symboliques aux meilleurs élèves du CEM et aux enseignants mis en retraite en 2016.

- Concours du meilleur plat de cuisine traditionnelle, de la meilleure photo et du meilleur texte écrit portant sur Yennayer

 

La fête s’est déroulée dans de bonnes conditions avec la contribution efficace des associations locales :

- des parents d’élèves du CEM Said Benhamed (Lemroudj),

- des parents d’élèves de l’école primaire de Lemroudj,

- sportive Ithri Lemroudj,

- Thafath de Lemroudj,

- Thala Bouzelatène,

- Tigarmine de Ouled Ali Ben Athmane,

- Thafath de Béni Chebana,

 

L’exposition est l’œuvre du grand collecteur Ali Kheloufi, un jeune de Bouzelatène qui s’intéresse beaucoup à l’histoire et à la culture en général et Amazigh en particulier.

 

Enfin, ce genre de manifestations culturelles et identitaires restera gravé dans les esprits de nos enfants qui sont les hommes et les femmes de l’Algérie de demain. Pour les adultes ce fût l’occasion de se rappeler leurs origines, de se revoir dans un cadre fraternel et agréable et se souhaiter bonne année. Assegas amegas.

 

Auteur : Rachid Sebbah

 

27/01/2017  

 

Source : www.lemroudj.blog4ever.com


27/09/2018
0 Poster un commentaire

CEM de Lemroudj, résultats satisfaisants à l’examen de BEM 2016

Les résultats de l’examen de brevet d’enseignement moyen (BEM) affichés au CEM de Lemroudj, sont satisfaisants. Sur 46 candidats examinés, 36 ont été déclarés admis au BEM (78,26%) et deux rachetés ; soit au total 38 admis en seconde (82,60%). Il y a candidats non admis.

 

La meilleure moyenne obtenue s’élève à 19,24 ; c'est celle de la très brillante élève Nesrine Benmadi qui s’est toujours distinguée par ses excellentes notes durant les années des cycles primaire et  moyen. Elle est très douée et aussi dévouée à ses études.

 

Au niveau national, 132 élèves sont admis avec une moyenne dépassant 19/20 et avec mention « excellent ». Au niveau de la wilaya de Sétif, ils sont 13 élèves à avoir obtenu 19/20 ou plus et la mention « excellent ».

 

A signaler que le taux de réussite national est de 54,42%. Celui de la wilaya de Sétif est de 66,83%.

 

A noter aussi que le taux de réussite enregistré l’an dernier au CEM de Lemroudj ne dépassait guère les 45,55%. Les résultats de 2016 sont nettement meilleurs.

 

Enfin, félicitation aux admis, à leurs maîtres et à leurs parents tout en leur souhaitant de meilleurs résultats aux BAC.

 

Auteur : Rachid Sebbah

 

20 juin 2016

 

Source : www.lemroudj.blog4ever.com


27/09/2018
0 Poster un commentaire

Résultats de l’examen du Brevet d’Enseignement Moyen (BEM)

Les résultats de l’examen de brevet d’enseignement moyen (BEM) sont affichés ce 4 juillet 2015. Le taux de réussite est de 45,55% au niveau du CEM de Lemroudj contre  53,97% au niveau national et 66,39% au niveau de la wilaya de Sétif. Sur 90 candidats à l’examen 41 sont admis.

 

Les résultats obtenus par le dit CEM cette année sont en régression par rapport à ceux de l’an dernier. Pour rappel, en 2014, le taux était de 70% (63 admis sur 90 candidats).

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’administration du collège, le corps enseignants et les parents doivent se ressaisir afin d’obtenir de meilleurs résultats. Ces élèves dont ils ont la charge ont le droit à une scolarité correcte et de qualité supérieure.

 

Auteur : Rachid Sebbah

 

05/07/2015 

 

Source : www.lemroudj.blog4ever.com


27/09/2018
0 Poster un commentaire

L’éducation des enfants, les parents doivent s’en occuper davantage

L’éducation des enfants relève en premier lieu des parents, surtout les premières années. A y regarder comment les enfants se comportent dans la rue, l’on se demande si les parents se préoccupent de leur éducation ? Souvent, ils sont livrés à eux-mêmes ; qu’il fasse chaud ou froid, qu’il pleuve ou qu’il neige, ils sont là à jouer et à faire ce qu’ils veulent sans se soucier de l’entourage.

 

Dans la rue, les enfants communiquent entre eux et partagent les bonnes et les mauvaises choses. C’est de là que commence la délinquance juvénile avec tous ses aspects négatifs tant pour l’enfant lui-même que pour ses parents et toute la société dans laquelle il vit.

 

Aussi, les parents sont interpellés pour surveiller de très près le mouvement de leurs enfants durant la journée. Il leur faut un programme d’activités culturelles et sportives avec un suivi quotidien.

 

Pour les enfants qui vont à l’école, en plus, les parents doivent les aider à :

- réviser leurs cours,

- s'entraîner à solutionner des exercices de tous genres,

- lire beaucoup,

- rédiger.

 

Ils doivent aussi rendre visite à leurs enseignants pour s’inquiéter de leur assiduité aux cours et de l’importance qu’ils accordent à leurs études.

 

Il est évident que les enfants bien éduqués dès leur jeune âge sont ceux qui réussissent aux études et dans la vie en général. Les jeunes d’aujourd’hui, sont les hommes de demain et le meilleur investissement est sans doute celui qui porte sur la ressource humaine. Les pays développés ont bien compris que l’homme est le principal levier de toutes les autres ressources et de sa prise en charge dépend l’avenir de la nation.

 

Ainsi, les parents et l’école doivent inculquer une bonne éducation aux enfants pour en faire d’eux des hommes et des femmes honnêtes, à principes, compétents, utiles à eux-mêmes et à la société. De la façon dont ils sont éduqués, dépendra la qualité de leur vie et de celle d’autrui.

 

Auteur : Rachid Sebbah

 

22/02/2015 

 

Source : www.lemroudj.blog4ever.com


27/09/2018
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser